Patrick de Belleville est né à Langon sur les bords de la Garonne. Très attiré par la musique dés son plus jeune âge, il assortira ses études secondaires et littéraires des bonheurs musicaux.

 

Le Conservatoire de Savigny sur Orge ouvre en octobre 1970 et lui confie la classe de guitare. Il sera également nommé professeur à la Schola Cantorum de Paris.

    Il étudie à l'École Normale de Musique de Paris dans la classe de guitare d'Alberto Ponce (diplôme en 1967), sans négliger ni la musique de chambre avec Victor Gentil (licence en 1968) , ni l'histoire de la musique avec Émile Damais, ni l'écriture sous la férule de Georges Dandelot.

 

 

     Biographie

     Concerts

    Fondateur et directeur artistique du Concours International de Guitare de la Ville de Carpentras en cette même année 1977, il en est aujourd'hui président d'honneur. Toujours la même année, il initie le Conservatoire de Musique et de Danse de Carpentras dont il restera le directeur pédagogique un peu d'un quart de siècle.

     Discographie

     Presse

En 1977, il quitte Paris pour la Provence et y donne, à l'époque, de nombreux récitals et concerts de musique de chambre avec flûte, violon ou clavecin, en duo de guitare et avec orchestre.

     Contact

 

    Parallèlement, sa rencontre avec le guitariste Uros Dojcinovic va déterminer sa passion pour le duo de guitare. La tournée qu'il font ensemble dans les pays de l'est pendant l'été 1995, lui laisse un souvenir enthousiasmant confirmé à chaque nouveau concert.Il se produira alors en duo avec plusieurs guitaristes jusqu'au printemps 2003. Mais dès l'été de cette même année, il renoue complètement avec le récital.

    Un approfondissement musical, un mûrissement artistique, le pousse à modifier les moyens techniques avec lesquels il jouait jusqu'en 1993: il se défait des ongles de la main droite pour ne plus jouer qu'avec la pulpe des doigts. Le son ainsi obtenu, après quatre années "douloureuses" ( a mettre lien) devient d'une grande noblesse et gagne en puissance tout en se pliant merveilleusement aux impératifs de l'expression. En lien étroit avec une vie musicale active, il a enregistré ces dernières années plusieurs CD pour Art et Musique (écouter extraits).

                     

    Conférences, émissions de radio, concerts et enseignements tisseront dès lors la toile de fond de sa vie musicale qu'accompagneront de nombreux déplacements: plusieurs fois membre du jury des épreuves du Conservatoire Royale de Bruxelles, du CNSM de Paris, de divers CNR et des concours internationaux de Benicasim ( en Espagne), de Sassari (en Sardaigne) ou de Sablé sur Sathe et encore du concours Bartoli (en France).